S’il y a un projet qui tient à cœur le khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké, c’est bien celui de l’Université de Touba. Il ne rate aucune occasion de le rappeler. Il en a déjà donné le ton lors de la traditionnelle déclaration du premier jour du mois de Safar. « C’est un projet d’envergure qui occupe toutes mes pensées. Je ne sais même pas comment l’expliquer.

J’ai la ferme volonté de la réaliser. Et je me réjouis de constater que les talibés et tous mes proches et les dèles sont déterminés à m’accompagner dans ce grand chantier. Cela ne me surprend pas de voir leur disponibilité et leur volonté manifeste d’y aller jusqu’au bout. J’ai vu en eux une détermination indescriptible. A dire vrai, je ne sais même pas comment les remercier. Nous avons les mêmes ambitions, les mêmes volontés et idées.

À ces gens-là, je reconnais leur devoir de chaleureux remerciements. Les accompagner jusque devant le concepteur de ce projet et leur renouveler de vive voix, mes remerciements, c’est cela qui me fera le plus grand plaisir. Donc soyez tous remerciés », avait-il déclaré dans un discours teinté d’émotions et de sincérité.