La Grande côte opérations (Gco), spécialisée dans la valorisation des sables minéralisés au Sénégal, vient, au bout de huit ans d’exploitation, de restituer 85 ha de terres réhabilitées à l’Etat du Sénégal. Une «grande première au Sénégal», remarque le ministre des Mines, Oumar Sarr, qui a présidé hier, à Diogo, la cérémonie, en présence du Comité exécutif du Groupe Eramet, avec à sa tête la Présidente-directrice générale, Christel Bories. Aussi de magnifier «ce geste de la première compagnie minière sénégalaise à rendre des terres après exploitation».

C’est un geste inédit : une restitution de terres pleinement réhabilitées à l’Etat, après leur valorisation minière. A cette occasion, le Directeur général du Groupe Gco, Guillaume Kurek, n’a pas caché son enthousiasme : «Cette première pour Gco, intervient en 7 ans seulement (2015-2022), après le passage de la mine. Il signale que la restitution de ces 85 hectares de terres réhabilitées et replantées d’espèces choisies par les communautés locales elles-mêmes, est le lancement d’un processus continu qui va se poursuivre de façon graduelle avec un objectif de restituer 950 hectares de terres dans les 5 prochaines années.»

Pour le directeur des Communautés, environnement et affaires publiques, par ailleurs Pca de Gco, Daour Dieng, «la restitution de ces terres s’inscrit dans une feuille de route Rse d’Eramet ; et le respect de cet engagement a amené Gco à être «la première compagnie minière» à être certifiée doublement». Il évoque «l’excellence des relations entre Gco et les communautés hôtes, à travers un dialogue permanent». Selon lui, Gco devient ainsi la «première compagnie minière sénégalaise à rendre les terres après exploitation».